Monthly Archives: octobre 2015

Un mariage franco-mexicain à Metz

J’adore les mariages multiculturels, et ce mariage franco-mexicain ne m’a pas déçu : j’ai pu parler espagnol, français et anglais aux invités ! 🙂

Et en fait, lorsque je voulais m’adresser à un invité, je ne savais jamais quelle langue il fallait utiliser, et j’ai adoré ça !

C, la mariée, est mexicaine, et B. est français.

Grâce à eux, j’ai pû apprendre pas mal de choses sur les traditions liées au mariage au Mexique, que ce soit le lasso, ou les arras, mais aussi que le bouquet, dans la tradition mexicaine, ne se jette pas à la fin du cocktail mais en pleine nuit.

J’ai vraiment aimé apprendre toutes ces choses, et être au contact de ces différentes cultures !

Voilà donc quelques photos 🙂

 

 

     Lieu de réception : L’orangerie de l’Arsenal de Metz

Eglise : église Ste Ségolène – Metz

Coiffeur, et maquilleur : Servais Coiffure

Fleuriste : Merlino fleurs

Traiteur : La Toque Blanche

Chanteuse et groupe de jazz : Lady V

no comments
Add a comment...

Your email is never<\/em> published or shared. Required fields are marked *

Visiter Antelope Canyon (en Arizona), en décembre

Décembre, pour un roadtrip et une visite dans le désert, à Antelope Canyon en Arizona ?

Mmmmm, pas si sûre que ce soit une bonne idée, mais je voulais m’offrir le Grand Canyon pour mon anniversaire (1er décembre), Antelope Canyon n’étant pas si loin, j’avais le temps, j’avais l’argent, alors C’EST PARTI ! 🙂

Lorsque je voyage, surtout en roadtrip, je vante souvent les mérites de se lever tôt, car cela donne vraiment plus de temps dans la journée pour faire les choses, mais aussi pour voir le soleil se lever, et prendre la route tôt, histoire de profiter de la journée encore plus, sans être super fatiguée par les distances parcourues.

J’ai aussi souvent vanté les mérites de voyager hors-saison, afin d’éviter la foule de touristes, les tarifs exhorbitants, mais aussi les files d’attentes propres à tout site touristique digne d’un coup d’œil, et souvent avec en bonus de transpirer au soleil…

Et pourtant, plannifier ma visite à Antelope Canyon en décembre n’a peut-être pas été la meilleure des idées 🙂

Je n’avais pas vraiment pensé qu’en effet, même dans le désert, le temps pouvait être couvert, le ciel chargé de nuage bas, gris et blancs, mais aussi et surtout : que les jours étaient plus courts !

Après avoir lu un peu tout ce que je trouvais sur un tel voyage à cette période de l’année, j’appréhendais aussi les routes gelées au petit matin en Arizona, mais au final, j’ai eu de la chance : il faisait un temps glacial en effet, et certainement très proche du gel (0 à 3°C je pense), mais pas de tempête de neige à l’horizon, et j’ai à peine vu du gel en bord de route ! 🙂

MAIS, la lumière n’était pas jolie, et ça, bien sûr, personne ne vous le dit vraiment. Antelope Canyon était splendide, bien sûr, mais bien sombre, et ce, principalement parce que dehors, le ciel n’était pas lumineux mais bien couvert, dès le matin.

J’aurai dû y penser aussi, forcément, avant de réserver une visite à 8h30 du matin avec  Adventurous Antelope Canyon Photo Tours. (les moins chers que j’ai trouvé, soit dit en passant) 😉 car pour info : impossible de visiter Antelope Canyon par soi-même, il faut le faire via une agence de visite.

Lorsque je me suis réveillée, le ciel était gris et blanc. Impossible de voir le soleil se lever dans ces paysages gigantesques, et du coup, bien sûre, lorsque j’étais dans le canyon, la lumière était bien pire et bien plus sombre que ce à quoi je m’attendais. Un gros moment de frustration avec mon appareil photo… fais chauffer les isos ! 🙂

Mes photos ne sont pas du tout celle que je pensais prendre à Antelope Canyon, mais bon, elles sont différentes. Des fois, différent c’est bien… là j’ai un doute, mais quoiqu’il en soit, j’en ai pris plein les yeux aussi, et ça, je ne l’oublierai pas ! 🙂

Il y a toutefois plein de chose positives avec cette visite d’Antelope Canyon en décembre : éviter les danger des flashflodd, qui étaient ma plus grosse crainte (elles ont lieux en été en général, autour de Août)

Mais aussi, avec mes reflexes de touriste qui se lève tôt, en réservant ma visite pour 8h30 du matin, j’était la seule à ce créneau, et j’avais donc le guide (mais aussi le canyon !) pour moi toute seule !

Il a pu prendre le temps de m’expliquer et me montrer les choses, mais aussi me montrer exactement où je devais me tenir pour voir les choses. GENIAL ! 🙂

A la fin de la visite, lorsque nous sommes sortis de Antelope Canyon, à 10h, nous avons croisé un 4×4 rempli de touristes. Je me suis sentie bien chanceuse d’avoir pû être là seule en fait ! (j’ai juste croisé 2 autres touristes venus avec une autre agence), autour de 9h30 ! 🙂

Et cette histoire de lumière n’est au final qu’une très bonne excuse pour revenir visiter Antelope Canyon ! 🙂

Voilà donc mes photos, toutes en nuances d’ocre, et bien plus sombres que ce à quoi je m’attendais 😉

 


Antelope Canyon devient de plus en plus sombre au fur et à mesure que l’on progresse dans le canyon, mais les nuances d’ocre sont aussi du coup de plus en plus jolies ! 🙂

Des heures passées dans ces lieux ont données aux visiteurs des visions, et du coup, si vous y jetez un œil un peu plus attentif, vous pourrez y découvrir des formes spéciales !

Un coucher de soleil sur la montagne par exemple? 🙂

 


Ou peut-être une tête de chat, assis patiemment et vous observant? (cougaaaaaaaaarrrrr !!!!!) 🙂
Antelope Canyon

Batman ! 🙂 🙂 🙂

 Antelope Canyon
 ou un loup ! 🙂

 Antelope Canyon

 

J’aurai clairement pû rester là des heures, à admirer les façades de ces lieux et inventer des histoires, je crois donc que je vais devoir retourner à Antelope Canyon ! 🙂

Et en y repensant un peu, je me dis que décembre n’était pas si mal pour visiter ce lieu, car au moins, il n’était pas bondé de visiteurs 🙂

🙂

no comments
Add a comment...

Your email is never<\/em> published or shared. Required fields are marked *

Cérémonie traditionnelle de mariage laotien

Lorsqu’une future mariée devient une amie

Lorsqu’une amie devient une future mariée….

Il y a des moments magiques entre les 2… et un mariage laotien !

Mariage - photo de couple

Lorsque A. m’a indiqué que son mariage comporterait une cérémonie traditionnelle laotienne (soukhouane), j’avais déjà hâte d’y être.

Mais je n’aurai jamais imaginé que ce moment puisse être aussi beau, aussi intense, aussi émouvant, aussi coloré…. bref, une des journées les plus extraordinaires que j’ai pu vivre depuis que je fais de la photo de mariage…

Tenue de mariage laotien

Je n’y connaissais rien quant à cette cérémonie traditionnelle…

J’avoues que je ne me souviens pas de beaucoup de choses, mais heureusement, les photos sont là ! 🙂

(et le récapitulatif explicatif de A. aussi).

Marié en tenue laotienne

Alors voici, avec l’aide des notes de A., comment vous auriez pû vivre avec nous, cette extraordinaire cérémonie laotienne…

Littéralement Soukhouane signifie « Rappel des esprits bienfaisants ».
Le but de cette cérémonie, dirigée par un vieux sage choisi comme officiant, est d’effectuer le « rappel » des
âmes (khouane) de notre corps. Chacun de nous, possède une âme dans chacune des 32 parties de son corps.
Ces 32 khouanes de nos corps ont tendance à se disperser dans la nature. On les rappelle afin qu’elles ne nous
fassent pas défaut. Le sage, après avoir rappelé les 32 khouanes, attachent aux poignées les fils de coton blancs
afin de les retenir.

Fil de coton blanc

La cérémonie a lieu normalement au domicile de la mariée.

Le fiancé doit s’y rendre en cortège avec ses parents, proches et amis, en portant une bougie allumée et un bouquet de fleurs (symbole de conduite d’honnêteté).

On ajoute parfois un porteur de sabre, symbole de courage et de chevalerie, et un parapluie pour le protéger de l’ardeur du soleil, aussi symbole de sollicitude et d’affection.

Le cortège s’avance en chantant cet événement réjouissant.

Cortège du marié

Cortège du marié

 

Le cortège trouve l’entrée de la maison de la mariée close et un groupe de personnes, principalement des femmes décidées à interdire l’accès, il s’agit d’un simulacre de défense.

 

Mariage laotien - cérémonie traditionnelle

(et j’avoues que les invités ont bien joué le jeu, c’était plutôt drôle !)

🙂

Cérémonie traditionnelle

Lors de cet arrêt marqué au pas de la porte, s’engage ainsi un dialogue entre les 2 parties (« c’est parti pour la négociation !»).

L’altercation fait place à la compréhension, la réconciliation et l’entente.

Tradition famille et mariage laotien

Après cette entente, le fiancé doit remettre une première enveloppe d’argent (symbolique) à la parenté de la fiancée pour payer en quelque sorte le passage de la porte.

En même temps la porte s’ouvre, et la parenté de la fiancée accueille avec satisfaction le cortège en offrant quelques gorgées d’alcool à certains d’entre eux (Généralement du whisky … )

Tradition laotienne pour un mariage

La cérémonie peut commencer….

Le maître de cérémonie allume les cierges et mets dans les mains des fiancés le fil de coton blanc qui les relie au Phakhouane.

(et là, assise juste à côté de A. je me suis sentie complètement chamboulée… et la voir, elle aussi, en train d’être submergée par l’émotion n’a pas simplifié les choses…)

Cérémonie religieuse laotienne

Il commence alors la prière en prose rythmée

(cette photo ci-dessous est vraiment ma préférée)

Offrande mariage

Ensuite, il noue le fil de coton blanc autour des poignets des mariés en renouvelant et en formulant des voeux à leur union heureuse et indissoluble. Ces fils de coton blanc porte-bonheur doivent être gardés au moins pendant 3 jours.
La même opération continue avec les parents des mariés placés à proximité.

Ici A. et sa belle-maman…

Mariage laotien

Le maitre de cérémonie guide les mariés à accomplir le rite de KHALAVA ou demande de pardon, afin de demander pardon aux parents, aux personnes âgées de la famille pour toute offense commise à leur égard, volontairement ou involontairement, par intention ou par paroles, par actes ou omissions.

Les parents et personnes âgées ayant pardonné, tendent aux mariés le bout de leur écharpe que ces derniers portent à leur front en signe de respect et de reconnaissance.
Toutes les personnes présentes sont ensuite invitées à venir nouer des fils de coton blanc aux poignets des fiancés afin de leur souhaiter bonheur et prospérité.

Fil de coton blanc

Mariage laotien

Bref, vous l’aurez compris, ce fût une cérémonie extraordinaire !

Intense moment, extraordinaires instants partagés avec ces 2 amoureux…

Merci merci merci à eux d’avoir souhaités partager cette journée, ces moments avec moi et mon appareil photo, voilà pourquoi j’aime faire des photos de mariage, voilà pourquoi souvent, les mariées deviennent des amies…. et les amies se marient aussi 🙂

🙂 🙂 🙂 🙂

 

Add a comment...

Your email is never<\/em> published or shared. Required fields are marked *