Monthly Archives: septembre 2016

(Instameet) Cueillette de myrtille dans le Forez

Je vous parlais il y a quelques mois de l’instameet dans le Forez, pour découvrir les activités hivernales dans le Forez.

Cet été, l’Office de Tourisme de Loire Forez proposait un nouvel évènement, en collaboration avec Loire Tourisme , le Musée de la Fourme de Sauvain, et bien entendu, la communauté Igers St Etienne, et c’est donc pour une journée de cueillette de Myrtille que nous nous sommes retrouvés le 17 août.

La myrtille, j’en mange (et pas qu’un peu), et j’en avais même déjà fait la cueillette aux USA, lorsque j’étais fille au pair (ce souvenir d’être avec les enfants que je gardais, allongée au sol dans une ferme, à les laisser me jeter des myrtilles dessus en essayant de viser ma bouche !) 🙂 🙂 🙂

Mais ici c’était bien différent aux USA. Déjà, la taille des fruits, mais aussi l’environnement : ici, c’était des fruits sauvages que nous allions cueillir, dans un paysage de rêve : le Forez.

Le programme de la journée était simple : promenade pour rejoindre une jasserie (en Auvergne on appelle ça des burons), explications de la flore locale, et puis outillage (et oui, j’ai découvert qu’on pouvait utiliser des peignes à myrtille, qui rendent la cueillette bien plus productive !). Et puis, après la cueillette, repas dans la jasserie, et dégustation de produits locaux (charcuterie à tomber, et fourme et puis, en dessert,  les fameux  Sauvagnets ©, sorte de beignets de myrtille (mais moins gras, plus entre le pancake et le beignet en fait). UN REGAL !

Alors voilà donc en photo, un petit récap de ce que j’y ai vu (et gouté !) 🙂

En traversant le col du Béal, le ciel était electrique, et faisait sacrément peur. La météo annonçait des orages et éclairs, je suppose que nous avons eu de la chance car au final nous n’avons pas eu de pluie, mais à 8h du matin sur la route, ça faisait sacrément peur :

Le RDV était donné à Sauvain, au musée de la Fourme et des Traditions avec un petit déjeuner d’accueil 🙂

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-2cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-3

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-4

Pour ensuite rejoindre un chemin de randonnée qui nous mènerait une petite heure de marche plus tard, à la Jasserie où nous passerions le reste de notre journée…

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-10cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-11cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-12cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-13cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-7cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-8cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-23cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-16

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-22cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-17cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-18

Magnifiques paysages, isolés, et paisibles, où les petites fleurs roses et violettes de la bruyère se mêlaient aux pousses  jaunes de gentiane. Juste magique !

Notre guide nous a dailleurs donné pas mal d’explications sur la végétation locale, et j’ai retenue une chose : comment différencier la gentiane, de son quasi sosie la verâtre, qui elle est toxique :

Les feuilles de la gentiane sont face à face, alors que les feuilles de la plante toxique sont en alternées…

Voilà de la gentiane :

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-20

mais aussi des framboises sauvages, quel délice de pouvoir les découvrir (et les déguster !)

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-21

Une fois arrivée à la Jasserie, nous nous sommes armés de peignes à myrtille, et après une petite explication nous étions prêts pour la cueillette !

Technique de cueillette, mais aussi différence entre les myrtilles airelles comestibles et leur copines ressemblantes qui ne le sont pas : fruits similaire mais blancs quand on les écrase et surtout : feuilles plus foncées et arrondies pour les toxiques. J’ai eu le sentiment de devenir un peu plus rat des champs que rat des villes, et ça fait un bien fou d’apprendre de nouvelles choses sur la nature qui m’entoure !

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-31

Et hop, c’est parti pour la cueillette, entourée des vaches :

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-45cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-44cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-43cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-39cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-49

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-36cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-37cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-29cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-26

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-25cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-46cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-47cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-48

Assez fière de ma cueillette, j’aurai finalement ramassé 1kg de myrtilles (j’en ai fait de la confiture depuis) 🙂

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-38cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-42

Bon le truc, c’est qu’en ramassant avec un peigne, on ramasse aussi plein de petite feuilles, mais aussi des ARAIGNEES ! (ouaih, pas encore totalement rat des champs la Sandrine, hein ?) 🙂 🙂 🙂 🙂

Le tri aura été long, mais la confiture en valait le coup ! 🙂

Après cette cueillette matinale, le moment le plus délicieux était enfin arrivé : l’apéro et le repas !

Une bonne humeur ambiante, des produits locaux délicieux, merci merci merci aux organisateurs pour ce moment fort agréable !

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-52cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-53cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-54

Et qui dit myrtille dit : concours de langue bleue ! 🙂

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-56

puis ce fût déjà l’heure de redescendre de notre colline et de nous quitter, non sans admirer de nouveau le paysage

🙂

cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-60cueillette-de-myrtilles-dans-le-forez-59

Une fois encore, cet instameet était un excellent moment, que ce soit en découvrant de nouveaux paysages, en apprenant sur l’histoire et la fabrication des fromages, mais aussi sur la cueillette, et la découverte des différences entre certaines plantes, mais aussi de revoir certaines personnes et d’en rencontrer de nouvelles !

MERCI MERCI MERCI aux organisateurs, et vivement le prochain Instameet !

🙂

Et si vous voulez en voir un peu plus, je vous conseille de jeter un oeil à l’article de Anne et Lionel sur leur blog

🙂

no comments
Add a comment...

Your email is never<\/em> published or shared. Required fields are marked *