Le mariage de Sandrine et Caty, en Bretagne

Je me souviens encore de ma première conversation téléphonique avec Caty, et du moment où j’ai compris qu’il s’agirait de célébrer l’union de 2 femmes, de mon cri de joie et de mon enthousiasme qui a suivi en espérant qu’elles me choisissent moi, pour être avec elles ce jour là…. c’était too much. Maintenant je suis presque gênée en y repensant. 🙂

Je suis ravie de pouvoir célébrer l’amour à travers mes photographies, et j’avais hâte de pouvoir rencontrer ces amoureuses, en Bretagne, pour la célébration de leur mariage. Je savais que j’aurai la chance de pouvoir témoigner de moments précieux, d’une histoire d’amour forte, (20 ans ensemble quand même, ça force le respect !), mais aussi d’une force de rester ensemble, malgré le manque de bienveillance de certains membres de leur famille et dans un pays divisé sur ce sujet.

Il en faut de la force de nos jours pour s’aimer aussi longtemps, envers et contre tous… et il en faut encore plus aujourd’hui pour construire une famille, un projet de vie à 2, puis à 3. Vous m’avez touchée en plein coeur, par votre simplicité, votre pudeur, et votre retenue dans vos démonstrations d’amour, par peur de gêner et déranger, par pudeur aussi, et je dois avouer que j’ai beaucoup pleuré ce jour-là, mais aussi beaucoup rigolé 🙂

C’est beau de s’aimer autant ! Et c’est beau aussi d’être autant aimées par vos amis, qui vous le rendent tellement bien ! Merci encore à vous 2 de m’avoir permis de partager cette magnifique journée en Bretagne, à vos côtés.

C’est donc pas très loin de Brest que Sandrine et Caty célébraient leur union, avec notamment des photos de couples faites sur la plage de Meneham (vous y croyez vous, que c’est en Bretagne ? Waouw ! Magnifique non ? ) 🙂

Et la journée a commencé pour moi, en arrivant totalement hilare chez elles, puisque 10 minutes plus tôt, je me trompais de résidence, et sonnait à la porte d’une toute autre maison….en dérangeant au petit matin, une famille avec des enfants en bas âge, qui ont certainement dû se demander un bon moment ce que cette nana arnachée d’appareils photos faisaient à la porte de leur maison 🙂 🙂 🙂

Une fois la bonne adresse trouvée, j’y découvrais mes mariées et leurs amis proches, pancartes au cou, pour me permettre d’identifier rapidement qui était qui. Touchante attention 🙂 🙂 🙂 Merci pour ça !

(mais y aurait pas eu un échange de pancartes là ?) 🙂

Le reste, se raconte en photo… savourez l’amour, et souriez,  les photos durent plus longtemps que les gens 😉

caty-sandrine-small-2caty-sandrine-smallcaty-sandrine-small-6caty-sandrine-small-10caty-sandrine-small-11

caty-sandrine-small-129caty-sandrine-small-131caty-sandrine-small-130

caty-sandrine-small-15caty-sandrine-small-16caty-sandrine-small-9caty-sandrine-small-13caty-sandrine-small-18caty-sandrine-small-47caty-sandrine-small-21caty-sandrine-small-26
caty-sandrine-small-31caty-sandrine-small-28caty-sandrine-small-43caty-sandrine-small-49caty-sandrine-small-51caty-sandrine-small-63caty-sandrine-small-55caty-sandrine-small-58caty-sandrine-small-60caty-sandrine-small-79caty-sandrine-small-73caty-sandrine-small-77caty-sandrine-small-85caty-sandrine-small-82caty-sandrine-small-75caty-sandrine-small-98caty-sandrine-small-110caty-sandrine-small-104caty-sandrine-small-105
caty-sandrine-small-126

caty-sandrine-small-122🙂

no comments
Add a comment...

Your email is never<\/em> published or shared. Required fields are marked *

Social

Featured Posts

Categories