Une promenade sur l’île de Bréhat

This post is also available in : Anglais

Bretagne, ô Bretagne magique ! S’il y a bien une chose qui m’a décidé à faire des photos de mariage sur tout le territoire, c’est de pouvoir avoir la chance d’explorer de nouveaux paysages.

Alors voilà le récit d’une journée off, en mode touriste sur l’île de Bréhat, entre 2 mariages en Bretagne, ici et , l’été 2016 🙂

L’île de Bréhat est située pas très loin de Paimpol, accessible en bateau au départ de l’Arcouest (les infos sont ici)

Me lever tôt, très tôt, pour prendre la toute première navette de la journée, et ainsi y croiser des locaux partant travailler sur l’île et éviter les touristes.

La bruine était au rendez-vous, il faisait frais, mais la journée s’annonçait douce et ensoleillée…

Poser mes pieds sur l’île de Bréhat à marée basse, et partir à l’aventure, une carte à la main, et des bonnes baskets aux pieds. Me laisser guider par les petits chemins et l’allée principale, charmant passage de pierres 🙂

Quelques plages, quelques bateaux en équilibre

Et puis, tomber sur un champ, ô surprise !

Un champ dans une île (que je pensais bien plus petite, en regardant la carte)

Des producteurs « plus local tu meurs », où la confiance règne (et ça fait du bien !) 🙂

et puis, sous les pavés, la plage !:)

arriver au phare du paon, à l’extrémité de l’île de Bréhat, où les galets ont une si jolie teinte rosée 🙂

Aller me perdre dans les petits chemins, entourés de fougères, et y croiser des lapins gambadant par ci par là (je n’ai pas voulu faire un selfie lapin, mais avec un peu de patience, j’aurai sûrement pû les prendre en photo) 🙂

Sur cette partie là de l’île, les rochers et la nature sont magnifiques (partout, mais ici, c’était ce que j’ai préféré)

Quitter les lieux, non sans un dernier coucou aux vaches

(une bien chouette vie de vaches, avec cette vue !)

Et puis, revenir sur mes pas, pour explorer le Sémaphore, et de bien jolies plages, avec des panneaux annonçant le programme ! 🙂

Des églises, des petits chemins, et des murets si jolis, où les ptites fleurs poussent ici et là… l’île de Bréhat est splendide

 

Monter vers la Chapelle St Michel pour admirer la vue de là-haut,

Aller jeter un oeil de plus près au moulin à marée du Birlo

Plein les yeux (et plein les pattes), j’ai retrouvé le bateau, à marée haute cette fois-ci, et c’est en me promettant de revenir sur l’Ile de Bréhat, que j’ai quitté ce paradis breton.

Bande de veinards d’avoir un si joli trésor !

 

no comments
Add a comment...

Your email is never<\/em> published or shared. Required fields are marked *

Social

Featured Posts

Categories